Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

De légers Saxifrages égrènent leurs fragiles corolles ...

20 Avril 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Fleurs Mellifères ou Nectarifères

De légers Saxifrages égrènent leurs fragiles corolles ...

Je rêve de terres lointaines
Où le soleil ne brûle pas
Où dans la mousse des fontaines
Éclosent d'étranges lilas ...

Maryse Abran-Pengrech

Quel contraste entre ces fragiles fleurs et leurs surnoms de "casse-pierre" ou "perce-pierre". Le mot saxifrage vient d'ailleurs du latin Saxum, « rocher » et Frangere :« briser ». C’est en effet accrochées aux rochers qu’on les trouve souvent. Elles sont capables de s'installer dans les fissures et d'aller puiser l’eau et les éléments fertiles dans la moindre anfractuosité.
Avec quelque 450 espèces différentes, la famille des Saxifragacées est l’une des plus richement représentée parmi les plantes alpines. Elles offrent une grande diversité morphologique quant à leur port et leur feuillage, mais toutes possèdent des fleurs étoilées épanouies du printemps à la fin de l’été, qui peuvent être solitaires ou réunies en cymes ou en panicules.
Cette jolie plante vivace couvre-sol, forme des touffes ou des coussins vert intense persistants égayés de nombreuses petites fleurs de différents tons allant du blanc au rose.

A priori la Saxifrage mousse offre peu d'intérêt à nos abeilles; mais je ne sais si c'est à cause de la fleur elle-même ou de l'abondance de provisions qu'elles trouvent ailleurs. Cette modeste alpine fleurit en même temps que les cerisiers du verger ...

. . .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article