Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Cuculus ! Autrement dit, il chante comme il s'écrit : Coucou

13 Avril 2013 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Au Jardin & dans les Bois

cuculus.jpg

Le coucou chante au bois qui dort.
L'aurore est rouge encore,
Et le vieux paon qu'Iris décore
Jette au loin son cri d'or.

Paul-Jean TOULET

Coucou ! Coucou ! Vite, je fouille mes poches à la recherche d'une petite piècette. Ouf, je sors un euro de ma parka et comme je viens de prendre un petit déjeuner copieux, c'est le signe que pour cette année je ne manquerais pas d'argent et que je n'aurais pas faim - Mais cette année seulement, au printemps prochain il faudra que je me munisse encore de monnaie.
J'avoue que cette tradition me plait davantage que celle qui fait de ce pauvre coucou le symbole de la trahison et du parasitisme en référence à ce pitoyable Gangulf qui découvrit, à son retour de croisade, que sa femme l'avait trompé. D'ailleurs le mot "cocu" fait également référence à notre "cuculus".

Nom scientifique : Cuculus Canorus
Famille : Cuculidés
Taille : 32 0 34 cm
Poids : 105 à 130 grammes
Couleur des Oeufs : gris, bleus, verts, rouges ou bruns,
avec des marques de couleurs variées
Âge maximum : 13 ans

Chant :
"Coucou"

Notre Cuculus Canorus (ou Coucou Gris) est un oiseau très discret, on l'entend plus souvent qu'on ne l'aperçoit. Son chant annonce les beaux jours.
La femelle coucou est réputée pour laisser d'autres oiseaux s'occuper de sa nombreuse progéniture (8 à 25 à raison d'un oeuf par nid).  La taille de ses œufs est remarquablement petite par rapport à sa stature, facilitant ainsi le mimétisme au sein de la couvée parasitée. Le poussin du Coucou éclôt normalement avant ceux de l’espèce parasitée, probablement grâce à une préincubation dans l’oviducte de sa mère. Encore aveugle, il évacue les autres occupants, aidé en cela par le creux qu’il possède entre les épaules.
Le jeune Coucou est ensuite nourri, principalement de chenilles et d'insectes, par ses parents adoptifs, et ce jusqu’à 6 semaines après avoir quitté le nid.
Les coucous migreront vers le Sud, dès le début de l'automne, au dela du Sahara jusqu'en Afrique équatoriale et même en Afrique du Sud afin de paser l'hiver dans les meilleurs conditions.

Site oiseaux : Cuculus Canorus

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claudie 24/04/2013 11:45


bien belle photo !