Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

L'Egypte aux portes de la Dordogne à Figeac

29 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3583/3841757869_eeeda9aa5d_o.jpg

(Reproduction de la Pierre de Rosette)

Dans la mythologie de l’ancienne Égypte, les abeilles étaient nées des larmes du Dieu solaire Rê. En tombant sur le sol, elles se transformèrent en abeilles, qui construisirent des rayons et fabriquèrent du miel pour le bien-être des hommes.
L’abeille était même le symbole de la Basse-Égypte unifié avec le roseau, symbole de la Haute-Égypte, scellant ainsi l’unité du pays…

L’apiculture était courante dans le Haut-Empire égyptien du XXIVe siècle av. J.-C. La majorité des activités apicoles étaient situées en Basse-Egypte, une zone riche en cultures. Il s'agissait probablement d'une apiculture de transhumance, ce qui signifie que les apiculteurs chargeaient leurs ruches sur des barques de roseaux et suivaient les floraisons tout au long du Nil. Beaucoup plus tard, les apiculteurs se sont probablement sédentarisés là où il y avaient de nombreuses fleurs.

Les ruches utilisées étaient faites de paniers de roseaux séchés, tressés et recouverts d'argile.

Des représentations ont été mises au jour dans le temple du roi Ne-Ouser-Rê à Abou-Gourab, où l’on voit des scènes montrant l’extraction et la conservation du miel.

* * * * * * *

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article