Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Tut, tut tut … Laissez passer l'équipe sanitaire !

10 Septembre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm4.static.flickr.com/3313/4575438737_2143664ffb_z.jpg

La ruche se doit d'être propre et "sentir bon"; c'est d'ailleurs une des caractéristiques de mauvaise santé de la colonie quand elle exhale une odeur de champignon ou de pourriture ou quand des détritus trainent sur le plancher.

Dans leur chasse aux déchets en tous genres, des ouvrières se transforment en nettoyeuses. Elles forment une équipe sanitaire charger d'évacuer les restes des larves mortes de leurs sœurs ouvrières, ou de leurs frères assassinés quand a sonné l'heure de l'extermination des faux bourdons à la fin de l'été.

Ces abeilles se font également embaumeuses et ensevelisseuses quand, grace à la propolis, elles momifient les animaux intrus et morts (rats et souris par exemple) trop gros pour être évacués par les abeilles évitant ainsi leur décomposition au sein de la ruche. 

* * * * * * *

La propolis servait comme produit d'embaumement dans l'Égypte des pharaons.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toun33 11/09/2010 00:39



Une suite d'un très grand intérêt et très étonnante à ce "roman" sur la vie de nos amies les abeilles.
Je suis enchanté à chacune de tes parutions
Merci Jo pour ce partage que j'apprécie



fanfan 10/09/2010 20:19



merci pour le beau poème .


la première fois que nous nous sommes occupés de prendre le miel dans la ruche, mon mari et mous nous sommes partis  en courant et en lâchant tout  lorsque nous avons vu et entendu les
abeilles bourdonner autour de nous!


Après, nous avons pris l'habitude.Bonne soirée



Katara 10/09/2010 07:04



Les hommes n'ont vraiment rien inventé


Ils ne font que copier la nature. C'est incroyable cette histoire d'embaumement, là vraiment je découvre quelque chose. bonne journée et merci pour ton beau poème
sur le faisan.