Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Vol nuptial sans robe blanche !

14 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm5.static.flickr.com/4035/4601232496_cb04d54a51_b.jpg

Dans la ruche, la première reine qui naît part immédiatement à la recherche de toutes ses rivales et les tue alors qu'elles sont encore dans leur cellule, sauf dans les colonies très importantes où les ouvrières protègent les futures reines afin d'essaimer.

Alors que la jeune reine est pratiquement ignorée par les ouvrières lors des premières heures qui suivent sa naissance, le lendemain ces dernières l'entourent, la lèchent et la nourrissent consciencieusement. En même temps on note un comportement particulier des abeilles qui "bousculent', traînent ou tirent la reine par les pattes. On pourrait penser à une "préparation rituelle" à l'accouplement. 

Au 3eme jour, la reine adopte un comportement de "mère" (bien que toujours vierge) ; Elle simule la ponte dans des alvéoles.

Elle est mature sexuellement entre le 5e et le 6e jour après sa naissance alors qu'elle est nourrie de plus en plus afin d'augmenter le taux de sucre de son hémolymphe.

Lorsque les conditions atmosphériques sont favorables : Absence de nuage, peu ou pas de vent et température supérieur à 20°, la reine s'envole pour accomplir le "vol nuptial". Dans un 1er temps, on assiste d'abord à :

Un (ou des) vols d'orientation

Puis un (ou des) vols de copulation au cours desquels elle s'accouplera avec une dizaine de mâles, dont elle gardera le sperme dans sa spermathèque. (L'accouplement sera fatal pour les mâles.) 

Ces vols de fécondation doivent avoir lieu dans les 10 jours qui suivent sa naissance sinon la reine risque de ne plus être suffisamment féconde pour assurer la pérénité de la ruche. On suppose que les reines s'envolent vers une aire dite "Champs d'amour" où se trouvent réunis de nombreux mâles. Selon les "races" d'apis mellifera ces aires se trouveraient à des altitudes plus ou moins hautes. Ce qui expliquerait que les espèces ne se mélangent pas réellement.

http://farm4.static.flickr.com/3303/3291402696_2cd5cc35f8_b.jpgLors de cette sortie, la jeune reine prend de très gros risques pour elle-même et par là pour toute sa colonie.
En effet, si elle ne rentre pas à la ruche (mangée par un oiseau, emportée par une rafale de vent …) tout sera perdu car, rappelons-le, il faut 16 jours pour produire une reine à partir de la ponte d'un oeuf fécondé. Or dans la majorité du temps, la naissance d'une nouvelle reine fait suite à un essaimage. Ce qui veut dire que la vieille reine a arrêté de pondre depuis au moins 10 jours et qu'il n'existe plus de larves du 1er jour.

 

La jeune reine commencera à pondre quelques heures après son retour à la ruche quand les spermatozoïdes passeront des oviductes vers la spermathèque. Ils y resteront, emmagasinés, durant toute la vie de l'insecte.

* * * * * * *

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

AUVRAY Serge 22/05/2013 09:15


C'est toujours avec plaisir que je prends connaissance de vos articles ! Profitant de vos connaissances techniques indéniables, je me permets une question d'actualité pour moi. "Je viens de
récupérer un essaim secondaire. Manifestement, la reine est jeune. Pouvez-vous me dire si dans ce cas, la fécondation a eu lieu avant l'essaimage ? Dans la négative, avec le temps pourri actuel,
la réussite de ma nouvelle ruche semble compromise"


Cordialement


Serge Auvray


 


 


 

Ong-Mat 22/05/2013 13:39



Bonjour,


Merci d'apprécier mon peit blog.


En ce qui concerne votre essaim secondaire, il existe un test très simple pour savoir si une reine a été fécondée ou non SI vous avez un plateau
grillagé. Installez une feuille de papier noir en dessous de votre plateau. Une reine perd naturellement des oeufs. Donc si vous voyez des oeufs sur la  feuille c'est que votre reine
pond. Maintenant si vous ne voyez que (ou un max) de cellules de mâles sur les cadres il se peut que la fécondation ait mal été faite. Là effectivement avec ce mauvais temps qui persiste vous
pouvez avoir quelques inquiétudes. Dans ce cas, nourrissez votre petite colonie et introduisez une cellule royale venant d'une autre colonie en espérant que le temps se mette au beau et que la
nouvelle reine soit plus apte à péréniser cet essaim.


De toute manière vous pouvez "assurer" en introduisant une cellule royale car en général les ouvrières choisissent la reine la plus prolifique.


Espérant avoir répondu à vos questions, je vous souhaite la meilleure des réussites.


Jo



julien 23/08/2010 15:15



Bonjour, je trouve que tes articles sont prenants surtout sur se sujets.


Malheureusement, moi aussi j'ai fait un article de ce genre, mais...sur les fourmis ! J'aimerais que tu jette un oeil a mon article (http://de-tout-est-de-rien.over-blog.fr/article-comme-promis-54164021.html)


Ne te demande pas pourquoi il n'y a pas d'actualités, j'ai arreter d'ecrire depuis un certain temps.


Qui sait un jour je reprendrai...


A bientot



Marie-France et Henri 15/05/2010 07:32



Bonjour,


Vos articles (et vos photos) sont vraiment très bien faits. Même si on raconte tous un peu la même chose, vous le faites d'un façon plus pointue et c'est intéressant.


Bravo.


Bien amicalement,


Marie-France et Henri



Ong-Mat 15/05/2010 09:46



Merci et bon W.E. à vous deux



annielamarmotte 15/05/2010 00:10



merci pour la visite....



Ong-Mat 15/05/2010 09:50



J'ai apprécié l'humour des photos montages !



abeille pat 14/05/2010 22:58



Bonjour Ong-Mat


Beau blog et bien fourni. Pour le vol nuptial chez moi c'est encore loin, avec la pluie et le froid, je n'ai même pas encore débuté
l'élevage.                        Bonne soirée
                             



Ong-Mat 15/05/2010 09:50



Bonjour,


Ici en Creuse, l'essaimage a commencé en dépit du froid et de la pluie, les avettes profitent des rares journées ensoleillées pour s'évader.


Merci de votre passage.


@+ et bon W.E.