Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Lasioglossum autre abeille solitaire

10 Mars 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

Le genre d'abeille Lasioglossum est l'un des plus grand de tous genres d'abeilles solitaires, contenant plusieurs centaines d'espèces dans le monde et de nombreux sous-genres.lasioglossum-spp

Leur taille, couleur et forme peuvent être très différentes. Parmi les espèces les plus rares, on trouve des cleptoparasites (Un cleptoparasite est un animal qui se nourrit aux dépens de la production ou de proies capturées par une autre espèce.), certains sont nocturnes et d'autres sont oligolectics (c'est à dire spécialisés dans la collecte du pollen d'une seule l'espèce ou d'un seul genre de plantes à fleurs).

 

En Europe, l'une des espèces les plus connues est la petite Lasioglossum Malachurum. Cette espèce est eusociale (*), avec des reines, des mâles et des ouvrières, bien que les différences entre les castes ne sont pas aussi définies que chez Apis Melliferra.malachurum.jpg Lasioglossum Malachurum niche dans des cavités forées dans la terre. Les abeilles fondatrices, qui vivent 12 à 13 mois, creusent des abris individuels mais rapprochés dans des aires de «nidification». Ces rassemblements, contenant parfois plusieurs centaines de terriers, ne sont pas des «colonies» car chaque terrier est distinct de l'autre et chaque abri contient une collectivité autonome. Malachurum se nourrit de pollen et de nectar recueillis essentiellement à partir des fleurs de saules et de pissenlits quand ils sont en fleurs au printemps.
  • En avril, chaque fondatrice procède à un nettoyage complet de sa cavité. Elle va pondre à une profondeur de 10-15 cm, 3 à 6 cellules, plus rarement 7 à 8 dans un peu de miel. Des ouvrières (1ere génération) beaucoup plus petites comparativement à la fondatrice vont y naître.
  • De juin à Juillet, les fondatrices mettent en route une nouvelle génération de femelles ET de mâles. Les œufs (jusqu'à 50) se développent dans une cavité plus profonde (25 à 30 cm) dépourvue de miel.
  • Fin juillet / début Aout de nouvelles femelles fécondées vont pondre dans des abris profonds de 10 à 15 cm, occasionnellement jusqu'à 50 cm, 100 à 200 œufs (3e génération). Cette cavité, dépourvue de miel comme lors de la 2e génération, est systématiquement refermée entre chaque vol de la "mère".

* * * * * * *
(*) L'eusocialité est un mode d'organisation sociale chez certains animaux qui fait qu'un même groupe d'individus vivant ensemble est divisé en castes d'individus fertiles et non fertiles. Les individus fertiles sont chargés de la reproduction tandis que les autres s'occupent de les nourrir et de les protéger, accordant ainsi aux petits plus nombreux une plus grande chance de survie. À long terme, le fait que tout individu du groupe travaille pour la colonie et pas pour lui engendre un super-organisme, par exemple, une ruche.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique84 11/03/2010 13:38



Notre société aurait beaucoup à apprendre de l'organisation des abeilles...Hélas, l'homme se croit toujours supérieur aux animaux. Très intéressant article, car très instructif, merci.


Bises et bonne journée, à bientôt, Domi