Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Maladies du Couvain (1)

28 Avril 2013 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Vocabulaire apicole

Nous avons vu la conduite de notre rucher, en supposant que nos abeilles sont dans un parfait état de santé et le resteront.
 S'il ne faut pas exagérer les dangers des maladies qui sévissent ici et là, il ne faut surtout pas en sous-estimer les dangers.

Vous trouvez qu'une ruche ne travaille pas beaucoup, n'hésitez pas . . .
C'est celle la qu'il faut visiter et attentivement !!!

Au besoin, faites vous aider par l'Agent Sanitaire Apicole de votre secteur.
Ce n'est pas un gendarme, il saura vous conseiller pour lutter efficacement contre les M.R.C. (Maladies Réputées Contagieuses).


L'Ascosphérose ou Couvain Platré (M.R.C.) :

couvain-platre-01.jpgL'Ascosphérose est une maladie du couvain provoquée par un champignon l'Ascosphera apis (péricystismycose) qui dessèche les larves. Toutes les castes (ouvrières, mâles et reines) peuvent être atteintes. La propagation se fait par les spores de ce champignon. Les larves sont contaminées par la nourriture lorsque les conditions sont favorables. Les spores se développent dans l’intestin de la larve, plus rarement sur sa cuticule. Elles germent et forment un mycélium qui va parasiter et tuer la larve.

  • Comment la détecter : Devant la ruche ou sur la planche d’envol, on observe des larves momifiées, dures, blanches (parfois noires). Les larves développent des symptômes après operculation : elles sont redressées dans l’alvéole, reposent « dos » sur le plancher de l’alvéole, tête vers la sortie. On ne constate pas d’atteinte de larves au stade enroulé au fond de l’alvéole. Très rarement, une mortalité importante des larves peut provoquer une dépopulation importante et une baisse notable d’activité au trou de vol.
  • Que faire : Changer la reine est généralement le traitement le plus efficace (à condition de ne pas retomber sur une souche sensible). En sélectionnant les souches dites nettoyeuses, on améliore l’élimination du couvain malade et on réduit les problèmes de couvain plâtré et des maladies du couvain plus généralement. Eliminer le maximum de spores en nettoyant régulièrement le plancher et en changeant les vieux cadres. Désinfecter les outils afin de ne as transmettre la maladie aux autres colonies.

La Loque Européenne (M.R.C.) :

C'est une maladie infectieuse contagieuse du couvain non operculé provoquée par la prolifération de plusieurs agents pathogènes dont le "steptococcus pluton" dans le corps de la larve.

  • Comment la détecter : Les larves meurent avant l'operculation et la ruche dégage une odeur aigre .
  • Que faire : Appeler d'urgence l'agent sanitaire apicole de votre secteur.

La Loque Américaine (M.R.C.) :

C'est une maladie infectieuse contagieuse du couvain operculé dont l'agent pathogène est le Bacillus Larvae.

  • Comment la détecter : Lors de la visite des ruches, surtout celles qui s'affaiblissent, il faut prêter attention au couvain operculé qui doit être normalement compact. Si ce dernier est clairsemé (en mosaïque) avec des opercules perforés, faites le test dit de l'allumette : Enfoncer un bâtonnet dans une cellule perforée et essayer d'en extraire la larve. S'il en ressort une glue brunâtre et visqueuse et que de plus la ruche dégage une forte odeur de colle de menuisier.
  • Que faire : Appeler d'urgence l'agent sanitaire apicole de votre secteur.

 * * * * *

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Windows 7 vs Windows 8 15/07/2014 14:33

Honey is very good for your health. If you can replace honey with sugar, that will be a good decision for your diet. Honey is good for blood, brain and it helps for digestion. The high glucose content in honey gives you energy.