Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Saints de Glace ... sont-ils Trois ou Quatre, Cinq, Six ou Sept ?

10 Mai 2013 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Divers

Lune ronde étonnamment rousse
Dans l'onde blonde tu éclabousses
Des faisceaux des rayons opales
Qui vibrent et moussent sur l'eau si pâle

 
Yorlane


lune-rousse.jpgTraditionnellement, les saints de glace (St Mamert, St Pancrace, St Servais) sont célèbrés chaque année les 11, 12 et 13 mai.


Leur rôle était de protéger les plantations, en effet, lors de ces dates se produit depuis toujours un gel nocturne  (phénomène de la Lune Rousse) qui risque de détruire toutes les cultures. C'est pour cela que les jardiniers attendent toujours que les Saints de Glace soient derrière eux pour redémarrer les cultures. Devant l'inefficacité de la protection apportée par ces quatre Saints, on leur donna finalement le nom de "Saints de Glace". D'ou le dicton "Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace".


L'Église catholique romaine a décidé de « remplacer » les saints associés aux inquiétudes agricoles (réminiscence de paganisme au regard du Vatican) par d'autres saints et saintes qui n'auraient aucun lien avec ces croyances populaires. C'est pourquoi depuis 1960, la plupart des calendriers mentionnent d'autres saints à fêter ces jours-là : Estelle, Achille, Rolande et Sophie.

Aux trois premiers saints, les régions plus septentrionales (Lorraine et Alsace, où les gelées plus tardives peuvent aller jusqu'au 25 mai) ajoutent également :

  • Saint Boniface fêté le 14 mai, à l'origine du dicton « Le bon Saint-Boniface, Entre en brisant la glace ».
  • Saint Bernardin le 20 mai, à l'origine du dicton « S’il gèle à la Saint-Bernardin, Adieu le vin ».
  • Sainte Sophie le 25 mai, aussi nommée kalte Sophie en alsacien et en allemand.
En Bretagne, Saint Yves, fêté le 19 mai, est également considéré comme le dernier des Saints de glace. Il est à l'origine du dicton « Craignez le petit Yvonnet, C'est le pire de tous quand il s'y met ».

La « Lune Rousse » correspond à la lunaison qui suit Pâques, pendant laquelle les nuits sans nuage et par ciel clair il y a risque de gelées. Elle commence le jour de la Nouvelle Lune qui suit la date de Pâques. Cette année, la lune rousse a commencé le 10 Avril 2013 et s'est terminée le 9 Mai 2013.
Le terme ne désigne pas l'aspect de la Lune, qui peut notamment (et en toute saison) prendre une coloration rougeâtre lorsqu'elle est basse sur l'horizon mais le fait que les gelées nocturnes font roussir les jeunes pousses des plantes.

Certains scientifiques ont établi qu'au cours du mois de Mai, notre planète traverserait une zone sidérale de l'espace qui produirait beaucoup de poussière. Ceci entraînerait la diminution de la production de chaleur sur notre Terre, les rayons du Soleil étant filtrés par cette abondante poussière.

D'autres, comme F. Arago proposent la théorie suivante : les nuits au ciel dégagé correspondent souvent à des soirs de grand froid ; La Lune y est donc particulièrement visible. Il ajouta dans sa théorie un lien de cause à effet entre l'atmosphère dégagée et une basse température, l'astronome considérant que la chaleur de la Terre s'échappait plus facilement dans l'espace en l'absence de nuages.

* * * * *

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article