Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Articles avec #abeilles solitaires & autres butineurs tag

Messire Machaon, le roi des papillons …

15 Juin 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img109.imageshack.us/img109/3193/110608machaon02.jpg

… Petit papillon reste encore avec nous
Tu es le bijou d’une nature si frêle
Tes coloris s’élancent de ton cou
Enveloppant comme une écharpe tes ailes …

Natacha Peneau

Le temps que j'ai passé à le poursuivre de fleurs d'oeillets en fleurs de pourpiers… C'est l'un des plus beaux et des plus grands papillons diurnes européens. Mais attention il vaut mieux le laisser poursuivre sa route car il est protégé.
Ce Machaon a longtemps été classé comme un insecte nuisible en effet, l'amour particulier que sa chenille porte aux carottes ainsi qu'au fenouil est plutôt mal-vue par les cultivateurs. Elle est capable de multiplier son poids par mille en seulement deux semaines ! Il lui faut donc manger, manger, et encore manger …

* * * * * * *

Lire la suite

L'Échiquier commun au repos…

12 Juin 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img16.imageshack.us/img16/8076/110612papillon08.jpg

Pour vous, je me ferai saisons,
L’hiver, l’été et, au printemps,
Dans chaque vol de papillon,
Vous saurez que je vous attends.

Cypora Sebagh

L'Échiquier commun ou Arge galathée se nomme Marbled White en anglais, Damenbrett ou Schachbrett en allemand et Medioluto norteña en espagnol mais j'aime particulièrement son nom vernaculaire de  Demi-deuil qui me renvoie à un délice culinaire de Bresse : La poularde demi-deuil !

Lire la suite

Le Gazé en dentelles brodées de blancheur virginale

31 Mai 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img696.imageshack.us/img696/6388/papillongaze01.jpg

Ayant complétement disparue en Grande-Bretagne, la Piéride de l'Aubépine ou  Gazé est protégée en France. Selon l'observatoire des papillons, ce lépidoptère autrefois commun, semble être maintenant absent des régions du Nord, du Nord-Est et du Bassin Parisien, probablement suite au développement d'une agriculture intensive (pesticides)et surtout à l’arrachage des haies qui auraient détruit son habitat et en particulier les haies et buissons de la plante-hôte de sa chenille : l'Aubépine.

La particularité des Gazés c’est d’avoir une faible couverture écailleuse si bien que l’on voit rapidement la structure des ailes, c’est le cas surtout chez les femelles ! C'est pourquoi, avec l'âge, les ailes blanches veinées de noir de ce grand papillon, en perdant leurs écailles, peuvent devenir translucides, tout en conservant leurs nervures noires.

* * * * * * * *

Lire la suite

Jaune sur Jaune, C'est un Citron sur un Pissenlit !

31 Mars 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img805.imageshack.us/img805/4112/gonepteryxrhamnipissenl.jpg

… Papillon de lumière, petit être éphémère,
Envole-toi plus haut,
Tout là haut, tout là haut,
Dis-nous comment c'est …

Delphine Jouve

Normalement, c'est un des premier papillon a apparaitre au printemps,  mais c'est simplement aujourd'hui que j'ai pu apercevoir ce gonepteryx rhamni sur une fleur de pisselint.

* * * * * * *

Lire la suite

Fondatrice Bourdon & Piéris

28 Mars 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img703.imageshack.us/img703/4367/110314bourdonpieris09b.jpg… Et me voilà qui butine,
Voletant de fleur en fleur,
De cœur en cœur,
M’égratignant parfois à vos épines …

Martine Berton

Ainsi que beaucoup d'abeilles, les colonies de bourdons comprennent des individus sexués (la reine et les mâles) et des individus stériles (les ouvrières).
Comme chez l'abeille domestique, les femelles (reine et ouvrières) peuvent piquer même si les bourdons ont un caractère si placide qu'on peut les caresser.
C'est pourquoi les cultivateurs de tomates, d'aubergines ou de poivrons par exemple les utilisent comme pollinisateurs sous serres.
Le cycle des colonies est annuel. La reine est la fondatrice de toute la colonie. Sa durée de vie est de 12 mois environ. Celle des ouvrières est de 2 mois. Seules les reines fécondées hivernent. Elles constituent le lien entre deux générations.
Le bourdon est un excellent pollinisateur dans des conditions difficiles. En effet, il est capable de travailler à des températures très basses (10°C) et malgré des conditions météorologiques défavorables (pluies, vent, faible luminosité). 

* * * * * * * *

Lire la suite

Piéris source de nectar pour beaucoup …

21 Mars 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img853.imageshack.us/img853/1367/110321papillon01b.jpg

S'il est un âge heureux c'est celui de l'enfance
Où tout est merveilleux, où rien n'a d'importance …
On va de fleur en fleur ainsi qu'un papillon
Et le temps sur les fronts ne laisse aucun sillon.

Marie-France Mellone

Le Robert-le-Diable (Polygonia c-album) est un papillon diurne de la famille des Nymphalidae qui vole dès les premiers jours ensoleillés de février jusqu'à la fin novembre.

Ce papillon a des ailes très découpées. Le dessus des ailes présente sur un fond orange vif, des marques brunes et des taches claires en bordure. Le revers est marbré de brun.
Replié, le papillon ressemble à une feuille morte. Les ailes postérieures présentent au revers une tache blanche en forme de C d'où un autre de ses noms vernaculaires "le C-blanc".
Il n'y a pas de dimorphisme sexuel mais le mâle est plus petit que la femelle.

Cette espèce produit deux générations par an. L'estivale est plus pâle que celle que l'on rencontre en automne et au printemps après hivernage.

* * * * * * *

Lire la suite

Une abeille qui ne pique pas …mais qui mord !

20 Octobre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://img252.imageshack.us/img252/1657/meliponini01.jpgPhoto de Arthur Chapman

On ne dénombre pas moins de 500 espèces d’abeilles qui ne piquent pas parmi lesquelles les mélipones. Le rôle premier de ces abeilles est bien sûr la pollinisation, mais parmi cette grande famille quelques-unes produisent suffisamment de miel pour justifier leur élevage.

Le continent américain ne possédait pas d’abeilles Apis mellifera avant l’arrivée des Européens : l’apiculture traditionnelle de cueillette était faite à partir d’une petite abeille sans dard appelée mélipone. D'ailleurs dès 1549, l’évêque Diego de Landa, rapporte que la meliponiculture est une des principales activités agricole des Mayas.

L’abeille, symbole de la lumière solaire pour ces civilisations, est souvent représentée dans les nombreuses fresques d’Amérique centrale.

Les quelques 66 sous-espèces de mélipones sont principalement regroupées dans les zones tropicales et subtropicales d'Amérique du Sud c'est à dire au Mexique, Amérique-centrale et aux Antilles.

Suivant les espèces, la population varie de 500 à 80 000 individus. La couleur va du noir au gris clair en passant par le jaune. La taille varie de 2 mm pour les plus petites à 13,5 mm pour les plus grandes. Les melipones du Mexique et d’Amérique centrale (melipona beecheii) les plus connues et les plus exploitées, sont sensiblement de la même taille que nos Abeilles Européennes. Localement, on les nomme « abeilles maya » ou « abeilles royales ».
La reine est d’une taille nettement plus importante que les ouvrières. Chaque colonie de melipones possède une seule reine en ponte, mais parmi la population de 4 000 ouvrières, on compte jusqu’à 50 reines vierges qui cohabitent. Ces reines ainsi que les mâles, sont élevées dans des cellules identiques aux cellules d’ouvrières. L’originalité de ces abeilles vient du fait que toutes les 3 à 7 naissances (suivant les espèces), naît une reine.

 * * * * * * *

Lire la suite

Frelon européen : Le Faucon du monde des insectes !

6 Octobre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://farm5.static.flickr.com/4154/5040860919_06959e0ffd_b.jpg

Le Frelon Européen est une guêpe sociale qui fait partie de l'ordre des Hyménoptères. Il s'agit de la plus grosse des espèces de guêpes européennes : C'est en fait une guêpes XXL ! . La reine peut atteindre 35 mm, les ouvrières sont plus petites avec une taille qui varie de 18 à 25 mm et les mâles de 21 à 28 mm.

On reconnaît Vespa Crabo, car tel est son nom scientifique, facilement grâce à son au corps taché de roux tirant sur l'orangé, de noir et de jaune et à son abdomen jaune rayé de noir ainsi qu'à son vol bruyant.

Le Frelon Européen est un vrai faucon, l'autre jour je l'ai vu attraper une abeille en plein vol alors que j'essayais de photographier une de ses soeurs sur une fleur de sédum. Sa technique est vraiment au point. 

Quelques minutes de vol stationnaire
Choix de la cible (en l'occurence une de MES abeilles)
Puis l'insecte  faucon s'abat sur sa cible pour la capturer
Maintient au sol de la victime pour l'assassiner
Envol vers une branche basse toute proche
Dépeçage de l'avette pour ne conserver que le thorax.

Le tout n'ayant duré que 3 minutes alors qu'un autre frelon était déjà embuscade ! Heureusement il n'arrive pas toujours à ses fins mais quand même il peut faire quelques dégats sur une colonie d'abeilles pas très en forme. La loi de la nature. 

* * * * * * *

Si vous voulez en savoir plus sur cet insecte : La Hulotte N° 92 & 94

Lire la suite

Limenitis Camilla, je suis l'être mystérieux, que vous croyez muet

15 Septembre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://a.imageshack.us/img818/3750/limenitiscamilla01.jpg

… Je suis l'habitué de l'orchestre divin ;
Si je n'étais songeur, j'aurais été Sylvain.

J'ai fini, grâce au calme en qui je me recueille,
A force de parler doucement à la feuille …

V. Hugo (Oui, je suis le rêveur ...)

Le Petit Sylvain (Limenitis camilla) est un papillon de la famille des nymphalidés.

C'est un papillon des zones boisées fraîches (clairières et allées) de plaine, commun dans toute l'Europe centrale du sud de l'Angleterre à la Roumanie. Il est présent aussi en Russie, en Chine et au Japon, mais est absent des zones méditerranéennes. Il est très attiré par les fleurs de ronce.

* * * * * * *

Lire la suite

Apatura ilia, le Petit Mars Changeant

6 Septembre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Abeilles solitaires & autres butineurs

http://a.imageshack.us/img716/786/apaturailia02b.jpg

Venise en organza, plumes et soie précieuse
Habille ses folies de fastes tapageurs
Sous le masque, reluit la flamme aventureuse
Des beaux yeux de l'Amour, éternel voyageur …

Michele Corti

La couleur brune des ailes, traversée de quelques tâches claires, confère à ce papillon un aspect classique. Toutefois, les mâles se transforment en joyaux lorsque leur orientation par rapport au Soleil laisse apparaître un reflet bleu irisé. Ce papillon est assez rare et fréquente les milieux boisés.

Il s'arrête parfois sur les sols humides pour s'abreuver. Mais il est également attiré par les odeurs fortes provenant de bouse ou même de sueur. Il est fréquent de trouver le Petit Mars changeant, comme la plupart des Apaturinae et Nymphalinae, en train de se nourrir sur des excréments.

* * * * * * *

Lire la suite
1 2 3 4 > >>