Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Articles avec #photos tag

Une sauvageonne : L'Orchidée "mâle".

1 Mai 2011 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://img195.imageshack.us/img195/1819/110428orchismascula01b.jpg

Tu ne peux avoir été crée,
Que par les doigts d'une fée.
Te ramasser, c'est te profaner,
Et abimer ta beauté …

André Robin

Dimanche 1er Mai, nous sommes allés cueillir du muguet dans les bois mais en chemin nous sommes tombés nez-à-nez avec cette petite merveille que nous avons bien entendu laissée en place.
Les orchidées de type "orchis", comme cet orchis mascula, sont constituées d'une grappe de fleurs plus ou moins dense qui pousse en haut d'une tige.

"L'Orchis Mâle" est une orchidée terrestre européenne. Ses fleurs sont habituellement très colorées et les feuilles vertes portent, parfois, des taches pourpre.

* * * * * * *

Lire la suite

Bonne Année 2011

31 Décembre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://img191.imageshack.us/img191/1676/montbut.jpg

Bonne Année à tous !

On va tourner la page, aux sons des carillons,
Et des feux d'artifice, aux belles étincelles,
On va danser la nuit, jeter des cotillons,
Fêter la Saint-Sylvestre, aux heures rituelles.

Chantons, soyons joyeux, baptisons cet enfant,
Souhaitons-lui bonheur, jusqu'à son très vieil âge,
Sans larme, sans conflit, et surtout, sans carnage,
Aidons-le à se faire un parcours triomphant.

d'après C. Cally


Lire la suite

L'Oeillet d'Inde nous dit "La jalousie est un amour incompris, qui dans la douleur fleurit"

14 Juin 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm5.static.flickr.com/4051/4685390615_7caa1b6c6d_b.jpg

Toi ma dormeuse mon ombreuse ma rêveuse
Ma gisante aux pieds nus le sable mouillé
Toi ma songeuse mon heureuse ma nageuse
Ma lointaine aux yeux clos mon sommeillant oeillet

Je t’attends je t’attends je guette ton retour
Et le premier regard où je vois émerger
Eurydice aux pieds nus à la clarté du jour
Dans cette enfant qui dort sur la plage allongée

Claude Roy

L'oeillet d'inde (tagetes petula) n'est pas vraiment une plantes mellifères. On dit souvent que l'odeur du feuillage des oeillets repousse les insectes, mais c'est surtout grâce aux substances qu'émettent ses racines (et qui éloignent les nématodes) qu'elles sont utiles au potager. Il est idéal pour faire fuir les pucerons en particulier et les parasites en général. (Au pied des tomates, il les mettra à l'abri de toute infestation).

Autres plantes nématicides : Ricin, Cosmos, moutarde, radis …

* * * * * * *

Lire la suite

Toi la fleur de lys, il émane de ton calice … 1 000 délices

6 Juin 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

abeille-lys.jpg

Je t'offre ce matin un brugnon rose et pur,
Une abeille engourdie au bord d'un lis d'azur,
Le songe universel que ma main tient et palpe,
Et mon coeur, odorant comme le miel des Alpes !

A. de Noailles

Une légende grecque raconte qu' Héraclès, fils de Zeus, aurait sucé le lait du sein de sa mère, Héra, pendant qu'elle dormait. Mais le lait était si abondant, et l'enfant le suça avec une telle force, qu'une goutte de ce lait se répandit dans le ciel et forma la voie lactée et une autre goutte tomba sur la terre et … donna naissance au lys.

A la vue de cette blancheur, la déesse Aphrodite, née de la blanche écume de la mer, fut jalouse, et par dépit, fit pousser au milieu de la candide fleur un pistil énorme.

* * * * * * *

Lire la suite

Jolie brise qui va chanter dans les lilas en fleur …

8 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3319/4586426909_f0f93e6258_b.jpg L'air est plein d'une odeur exquise de lilas,
Qui, fleurissant du haut des murs jusques en bas,
Embaument les cheveux des femmes.
La mer au grand soleil va toute s'embraser,
Et sur le sable fin qu'elles viennent baiser
Roulent d'éblouissantes lames. 

Ernest Amédée Chausson

* * * * * * *

Lire la suite

Il était une fois une goutte d’eau qui aimait une rose …

7 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm5.static.flickr.com/4032/4584867258_de039497d0_o.jpg

On est bien peu de chose et mon amie la Rose me l’a dit ce matin

A l’aurore, je suis née baptisée de rosée,

Je me suis épanouie heureuse et amoureuse au rayon du soleil

  Me suis fermée la nuit, me suis réveillée vieille.

Bernadette Cécile Caulier

* * * * * * *

Lire la suite

Chatons de l'arbre de l'Enfer …

30 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3303/4566590546_ffda81c1e1_b.jpg

La floraison du Noyer a généralement lieu en fin de printemps. Les fleurs mâles sont disposées en chatons sur les rameaux de l'année précédente, tandis que les fleurs femelles, plus discrètes, se forment aux extrémités des rameaux de l'année. Elles portent 6 à 30 étamines (caractère déterminant pour la famille).

Le noyer, chez les Romains était l'arbre de l'Enfer et de Perséphone.

En Europe, au Moyen Âge, le sabbat des sorcières se déroulait sous un énorme noyer : ce caractère magique provient sans doute du fait que le noyer n'est presque jamais touché par la foudre.

Dans l'astrologie celtique, le noyer est implacable, surprenant et plein de contrastes, ...


* * * * * * *

Lire la suite

L'Egypte aux portes de la Dordogne à Figeac

29 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3583/3841757869_eeeda9aa5d_o.jpg

(Reproduction de la Pierre de Rosette)

Dans la mythologie de l’ancienne Égypte, les abeilles étaient nées des larmes du Dieu solaire Rê. En tombant sur le sol, elles se transformèrent en abeilles, qui construisirent des rayons et fabriquèrent du miel pour le bien-être des hommes.
L’abeille était même le symbole de la Basse-Égypte unifié avec le roseau, symbole de la Haute-Égypte, scellant ainsi l’unité du pays…

L’apiculture était courante dans le Haut-Empire égyptien du XXIVe siècle av. J.-C. La majorité des activités apicoles étaient situées en Basse-Egypte, une zone riche en cultures. Il s'agissait probablement d'une apiculture de transhumance, ce qui signifie que les apiculteurs chargeaient leurs ruches sur des barques de roseaux et suivaient les floraisons tout au long du Nil. Beaucoup plus tard, les apiculteurs se sont probablement sédentarisés là où il y avaient de nombreuses fleurs.

Les ruches utilisées étaient faites de paniers de roseaux séchés, tressés et recouverts d'argile.

Des représentations ont été mises au jour dans le temple du roi Ne-Ouser-Rê à Abou-Gourab, où l’on voit des scènes montrant l’extraction et la conservation du miel.

* * * * * * *

Lire la suite

Petit train de la Baie de Somme

23 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

J'adore ces grilles qui fermaient les plateformes extérieures de nos vieux trains à vapeur.  Regardez, ce sont de véritables oeuvres d'art … 


http://farm5.static.flickr.com/4030/4545002981_92c1aaa7c2_o.jpgUn train … 

Un train qui siffle dans la nuit
C'est un sujet de poésie
Un train qui siffle en Bohême
C'est là le sujet d'un poème

Un train qui siffle mélod'
Ieusement c'est pour une ode
Un train qui siffle comme un sansonnet
C'est bien un sujet de sonnet

Et un train qui siffle comme un hérisson
Ça fait tout un poème épique
Seul un train sifflant dans la nuit
Fait un sujet de poésie

Raymond Queneau

 

* * * * * * *

Lire la suite

Amiens : Balade dans la Venise verte amiénoise

21 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

Balade en "barque à cornet" dans les hortillonnages d'Amiens.

http://farm3.static.flickr.com/2421/3799165068_5abaa794a4_b.jpg

Le terme Hortillonnage dérive du nom Hortillon, terme picard utilisé dès le XVe siècle, il provient du bas latin hortellus, « petit jardin », diminutif du latin classique hortus, « jardin ». Il désigne en Picardie des marais entrecoupés de canaux, où l'on pratique la culture maraîchère.

… Ed' zous chés vout' s' d'éch' pont, chés grainds cornets z'arriv'nt
S'égrainnant ein par ein conm' chés perl's d'ein cap' let.
Ein ermuant leu perch' por z'écarter d' chés rives,
Chés z' hortillons ravuqu' nt ech' fusieu d' nou clotcher.
Pou l' Sonme ch' est dimainche quaind ch' est jor ed' martché …

Poème de Cécile Crimet.

* * * * * * *

Lire la suite
1 2 > >>