Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Ce petit Colias jaune me donne bien du Souci ...

17 Juillet 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Au Jardin & dans les Bois

Ce petit Colias jaune me donne bien du Souci ...

... Dieux ! le "soufré", dans l'espace,
Comme un éclair a relui...
Mais le joyeux "nacré" passe,
Et je ne vois plus que lui ! ...

Gérard de Nerval (Les Papillons)

Trois espèces de Colias cohabitent en France. Allant du jaune clair au plus jaune plus foncé, on trouve le Crocea dit "le Souci", l'Alfacariensis autrement nommé "le Fluoré" et, moins courant, le Hyale ou "le Soufré".

On peut observer leurs vols rapides d'avril à Octobre. 

Les mâles de ces papillons de jour se ressemblent tellement que, même quand on peut les observer au repos quand ils se nourrissent, leur identification reste difficile d'autant que ces insectes se posent le plus souvent ailes refermées. Sauf à les capturer, leur détermination reste sujette à caution surtout quand ils ont vieilli et qu'ils ont perdu une partie de leurs belles écailles d'un jaune éclatant.
Je ne m'avancerai donc pas à "étiqueter" mon Colias même si dans mon fort intérieur je pense qu'il s'agit d'un petit Souci mâle. 

Finalement, peu importe son nom je reste admirative de ces fleurs vivantes que sont nos amis les papillons.

 

Pour en savoir un peu plus sur les Colias rendez-vous ici 

 

 

 

Lire la suite

Le Sedum d'Arménie fait le buzz auprès de nos abeilles ...

13 Juillet 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Fleurs Mellifères ou Nectarifères

Le Sedum d'Arménie fait le buzz auprès de nos abeilles ...

La pauvre fleur disait au papillon céleste :
"Ne fuis pas !

Vois comme nos destins sont différents. Je reste,
Tu t'en vas !

Pourtant nous nous aimons, nous vivons sans les hommes,
Et loin d'eux,
Et nous nous ressemblons, et l'on dit que nous sommes

Fleurs tous les deux ! ...

Victor Hugo (La Fleur et le Papillon)

Le Sédum Spurium ou Orpin Batard est une plante décorative vivace et succulente. On le plante notamment dans les jardins de rocaille ou comme couvre-sol.

L'an passé, nous avons installé des Sédums d'Arménie (Hé oui c'est autre de ces "petits noms" car il serait originaire des montagnes d'Europe Centrale et du Caucase) au dessus d'un muret empierré. Regardez comme ils ont prospéré allègrement sans intervention de notre part. Pour un néophyte version "couleuvre" comme moi ces plantes comptent parmi les indispensables. En effet, le Sédum est le champion toute catégorie des plantes qui résistent à tout : Sécheresse, froid (-20°), pauvreté du sol ... et même  erreurs du jardinier amateur. 

Le meilleur du meilleur, leurs fleurs roses attirent irrésistiblement tous les pollinisateurs : abeilles sauvages ou domestiques, papillons ...

. . . . . . . 

Lire la suite

Dans la famille Vespa, je ne voulais pas …Velutina !

9 Juillet 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

Vespa Velutina et Vespa Crabo

Vespa Velutina et Vespa Crabo

   

Intriguée par le comportement de deux de mes colonies d'abeille je me suis demandée pourquoi certaines ouvrières restaient stationner sur la planche d'envol battant des ailes alors que les butineuses s'envolaient ou atterrissaient au milieu de cette effervescence.

Je me suis alors aperçue que plusieurs frelons rodaient autour de ces deux ruches. Regardant de plus près j'ai alors eu un "haut le coeur" : C'était un frelon asiatique ou Vespa Velutina !

Plus petit et plus "sombre" que notre frelon européen Vespa Crabo , il a une face rougeâtre (et non jaune) et son abdomen sombre est cerné d'un anneau jaune-orangé marqué d'un triangle noir alors que celui de son cousin est jaune rayé de noir.

Mes avettes, en restant grouper et en faisant "masse", permettent aux partantes et aux arrivantes de ne  pas être isolées sur la planche d'envol et donc d'être de cibles parfaites pour ces frelons prédateurs d'abeilles.

C'est une vraie catastrophe pour mon petit rucher que cette invasion. Je ne peux rester à les capturer au filet à papillon afin de les tuer, alors j'ai posé des grilles devant chaque entrée. Cela ne réduit pas les captures aux alentours des ruches mais au moins ces maudits frelons ne pourront s'introduire dans les colonies et dévaster le couvain.

* * * * * * * *

Lire la suite

La Bergeronnette Grise vive et coquette fait des claquettes ...

6 Juillet 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Au Jardin & dans les Bois

La Bergeronnette Grise vive et coquette fait des claquettes ...

Le passereau, la huppe et la bergeronnette
Discutaient, entre oiseaux on jase, on est honnête,
Mais on est susceptible, et quelquefois les becs

Font comme les troyens ennuyés par les grecs ...

Victor Hugo (Océan

Triple buses, Cervelle d'Oiseau, Tête  de Linotte etc... Tous ces qualificatifs pour signifier que les oiseaux ne réfléchissent pas beaucoup sauf que ... Nous avons une petite bergeronnette grise qui donnerait des leçons à beaucoup. 

Imaginez, nous avons de grandes baies vitrées dans lesquelles se tapent de nombreux insectes. Assommés, ils tombent sur les lames de la terrasse. Notre jolie bergeronnette grise qui doit nourrir sa petite famille a trouvé l'astuce. Aussitôt que les mouches, guêpes, taons ... sont au sol, elle se précipite et les attrape sans coup férir. Elle s'envole alors jusqu'au tas de bois où se trouve sa nichée et 3 minutes plus tard elle est de retour de nouveau à l'affût. 

Et l'on parle de tête de Piaf ! 

 

Lire la suite

La Rose Trémière au port altier égrène un à un ses soyeux pétales ...

1 Juillet 2015 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Fleurs Mellifères ou Nectarifères

La Rose Trémière au port altier égrène un à un ses soyeux pétales ...

... Je cueillerai à l’aube une rose trémière
Que je déposerai dans le creux de ta main
Avant de te conduire au hasard des chemins
Vers un tendre avenir dépourvu de frontières.
..

Patricia Guenot (Radieux lendemains)

Alcea Rosea car tel est son nom n'a rien d'une rose. En fait, elle appartient à la famille des Malvacées comme sa lointaine cousine "la Mauve" qui a donné son nom à l'espèce.

Son nom scientifique vient du grec "Althainô" qui signifie "Je Gueris", on lui prête, en effet, des vertus thérapeutiques qui se rapprochent de celle de de la Guimauve Médicinale très utile en cas de toux, d'angine, de bronchite ou pour soigner les 'inflammations type Abcès, panaris ... Dans ce cas on peututiliser les fleurs, les feuilles et les racines. En usage vétérinaire, on utilisait les feuilles pour les chevaux blessés au sabot.

Le nom de Rose Trémière serait une altération de « Rose d'Outremer », la plante aurait été rapportée au XII ou XIII siècle du Moyen Orient par les croisés. 

Il existe 2 espèces principales de Rose Trémière :

La Rose Trémière vivace ou Althaea Rosa appelée aussi Rose à Bâton qui peut être d'une hauteur de 2 à 3 mètres

La Rose Trémière Annuelle ou Althaea Sinensis, plus petite que la précédente, elle ne mesure qu'entre 1 et 1,5 mètre.

Quelque soit son espèce, la Rose Trémière est une belle pourvoyeuse de pollen, très visitée par nos avettes, mais également  par la grosse abeille charpentière (Xylocopa violacea) qui l'apprécie particulièrement.

. . . . . . . . .

Lire la suite