Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Articles avec #poemes tag

Pour ma Maman

24 Mai 2013 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

Maman  Je te souhaite…


Je te souhaite un jour de velours,
d’iris, de lis et de pervenches,
un jour de feuilles et de branches,
un jour et puis un autre jour,

iris.JPG
 muscat.jpg   un jour de blés, un jour de vignes,
un jour de figues, de muscats,
un jour de raisins délicats,
un jour de colombes, de cygnes.

Je te souhaite un jour de diamant,
de saphir et de porcelaine,
un jour de lilas et de laine,
un jour de soie, ô ma maman
abeille-lilas
 
Montbut-10.JPG   et puis un autre jour encore,
léger, léger, un autre jour
jusqu’à la fin de mon amour,
une aurore et puis une aurore,

car mon amour pour toi, ma mère,
ne pourra se finir jamais
comme le frisson des ramées
comme le ciel, comme la mer…


(Pierre Gamarra)

Montbut 02  
Lire la suite

A mon Père …

20 Juin 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

Il savait teinter d’amour les groseilles
Et tomates aux senteurs acidulées.
Le violet de ses œillets et pensées,
Fleurait un mystérieux parfum secret.
La Paix nichait sous le v
ieux pommier.

groseilles

anthocharis-cardamines-02 Il savait appeler merles et mésanges,
En lançant des miettes de patience.
Une musique d’oiseaux en ritournelle
Coloriait la douceur de l’air tiède.
Les papillons semaient leurs couleurs.
Il savait planter les fleurs du bonheur,
Les arrosait d’une pluie de soleil.
Je remplissais mes poches de graines.
Il faisait bon rire et vivre avec lui,
A l’ombre du vieux pommier fleuri.
http://farm5.static.flickr.com/4001/4547983189_6be81615ed.jpg
vieux-banc-01 
Reste au mur, un fer à cheval rouillé,
Clé du passé, témoin des souvenirs,
Près du banc, sous le vieux pommier,
J’ai vu boiter son ombre, au jardin ,
J’ai vu son ombre tailler les rosiers…
   Danielle Catarelli

* * * * * * *

Lire la suite

Ce qu’il y a dans l’oeil du chat …

1 Juin 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

oeil-chat.jpg

Si vous saviez ce qu’il y a
Dans l’oeil sans fond d’un petit chat,
Qu’il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n’en reviendrez pas!

On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le Sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultra-violets.

Sur des bassins d’une eau sans rides
S’épanouit la fleur de lotus
Tandis qu’une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.

Tout l’univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l’éternité
Ainsi qu’un hublot sur la mer.

  Marc Alyn

* * * * * * *

Lire la suite

Bonne fête à toutes les Mamans …du monde

30 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

http://farm5.static.flickr.com/4003/4644034005_6c5939186d_b.jpg

Il y a dans ton coeur
La douceur sans pareille
Du miel que fait l'abeille
Et des fruits, et des fleurs …

Nous ne pouvons manquer de célébrer cette fête, nous qui choyons nos reines :
mères de tous ceux qui vivent dans la ruche.

* * * * * * *

Lire la suite

Une abeille, un jour de printemps, voletait, voletait gaiement …

15 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

abeille-rose

Une rose épanouie, gorgée de couleur
Devint Dîner pour une Abeille
A l'Apogée de Zénith
L'une après l'autre chaque Mort dans la lumière
C'est l'Abandon d'une belle Créature
Elle-même, hier adorée
Qui accepte pour nous, inconscients
De ne plus être estimée

Emily Dickinson.

Lire la suite

Que de fois j'ai cueilli l'aubépine en fleurs toute mouillée de rosée …

11 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

http://farm4.static.flickr.com/3621/4595665091_b047885c6e_b.jpg

Vraiment j'ai vingt ans révolus,
Ma première enfance est enfuie.
Hélas ! les beaux jours ne sont plus,
C'est l'automne, voici la pluie.

Ma première enfance est enfuie,
Mes premiers muguets sont passés.
C'est l'automne, voici la pluie,
Les nuages sont amassés.

Mes premiers muguets sont passés,
Mon aubépine est effeuillée.
Les nuages sont amassés,
La prairie est toute mouillée.

Mon aubépine est effeuillée,
Et j'ai pleuré sur ses débris.
La prairie est toute mouillée,
Plus de soleil, le ciel est gris.

Et j'ai pleuré sur ses débris.
Pourtant, ce n'était rien encore.
Plus de soleil, le ciel est gris,
Le bois de rouge se colore.

Pantoum, de Louisa Pène-Siefert


Remarquez la forme de ce poème (Pantoum) :

Le 1er vers d'une strophe correspond au 2eme vers et le troisième à la dernière du quatrain précédent.

* * * * * * *

Lire la suite

Trois pétales de pivoine …

6 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

Hier, il a neigé … J'ai cueilli cette pivoine au jardin pour nous réchauffer de ses magnifiques couleurs.

http://farm5.static.flickr.com/4071/4581571124_9bd4ccdd1a_b.jpgPétales de pivoine
Trois pétales de pivoine
Rouges comme une pivoine
Et ces pétales me font rêver

Ces pétales ce sont
Trois belles petites dames
A peau soyeuse et qui rougissent
De honte
D'être avec des petits soldats

Elle se promènent dans le bois
Et causent avec les sansonnets
Qui leur font cent sonnets

La Pivoine de Guillaume Apollinaire

 

* * * * * * *

Lire la suite

Les Abeilles de Perséphone …

3 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

Prends dans mes paumes, pour ta joie,http://farm4.static.flickr.com/3359/4574601166_a6fe1a8527_b.jpg
Un peu de soleil et un peu de miel,
Les abeilles de Perséphone nous l’enjoignent.

On ne peut détacher la barque non amarrée,
Ni entendre l’ombre chaussée de fourrure,
Ni vaincre, dans la vie épaisse, la peur.

Il ne nous reste plus que ces baisers
Velus comme les petites abeilles
Qui meurent à la porte de la ruche.

Elles bruissent dans les fourrés limpides de la nuit,
Leur patrie est l’épaisse forêt du Taygète,
Leur aliment : le temps, la bourrache, la menthe.

Prends pour ta joie mon sauvage présent,
Ce pauvre collier sec d’abeilles mortes
Qui ont transformé le miel en soleil.

Parmi les nombreux poètes juifs assassinés par Staline, Mandelstam demeure la figure de proue, le symbole de cette barbarie, car il était en son temps considéré comme l'un des plus grands poètes en langue russe avec Akhmatova et Pasternak.

Ce poème compte parmi les plus émouvants. Il dit tout l’espoir du prisonnier porté par les abeilles.

* * * * * * *

Lire la suite

Du Bonheur pour tous …

1 Mai 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

A tous ceux qui me font le plaisir de me rendre visite,
ce petit brin de muguet pour vous porter Bonheur.

Très belle journée.

muguet-2010.jpg

 Le premier Mai c'est pas gai,
Je trime a dit le muguet,

Dix fois plus que d'habitude,
Regrettable servitude.

Muguet, sois pas chicaneur,
Car tu donnes du bonheur,

Pas cher à tout un chacun.
Brin d' muguet, tu es quelqu'un. ...

(G. Brassens)

Lire la suite

J'aime le jour mourant …

28 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

http://farm5.static.flickr.com/4043/4554803447_39c197dc76_b.jpg

… J’aime le jour mourant qui s’éteint par degrés,
Le feu, l’intimité claustrale d’une chambre
Où les lampes, voilant leurs transparences d’ambre,
Rougissent le vieux bronze et bleuissent le grès …

 

Lire la suite
1 2 > >>