Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

C'est parti pour une nouvelle aventure …

30 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm4.static.flickr.com/3420/3309047988_76e912e918_b.jpg

Essaim sur noisetier


Sous notre climat d'Avril à Aout, il arrive qu'une colonie essaime. C'est à dire qu'une partie des abeilles abandonne la ruche pour tenter de vivre dans un autre endroit. C'est le moyen qu'ont trouvé les abeilles pour perpétuer et même agrandir le nombre d'individus de leur espèce.

C'est toujours la vieille reine qui part avec la moitié des ouvrières et des mâles. Incapable de voler à cause de son poids, les ouvrières la mettent quelques jours au "régime" afin qu'elle retrouve sa taille de jeune fille et puisse prendre son envol avec elles.

Cela semble logique, en effet :

La jeune reine n'est pas toujours encore capable de pondre. De plus s'il y a un accident, il reste dans la ruche encore suffisamment de cellules royales de sauveté que les ouvrières continuent à "bichonner". 

Alors que la vieille reine pourra pondre immédiatement dès que la nouvelle colonie aura trouvé un endroit où s'installer.

On parle de fièvre de l'essaimage, car cette envie est très souvent contagieuse dans un rucher. Et même on peut constater que certaines abeilles qui n'appartiennent pas à la colonie essaimeuse se joignent aux autres pour entrer dans cette "migration" joyeuse.


Surtout si un essaim se pose dans votre jardin, n'appelez pas un destructeur
(très, très très cher) mais consultez l'annuaire et trouvez un apiculteur qui, très souvent, viendra le chercher gratuitement.

* * * * * * *

Lire la suite

Chatons de l'arbre de l'Enfer …

30 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3303/4566590546_ffda81c1e1_b.jpg

La floraison du Noyer a généralement lieu en fin de printemps. Les fleurs mâles sont disposées en chatons sur les rameaux de l'année précédente, tandis que les fleurs femelles, plus discrètes, se forment aux extrémités des rameaux de l'année. Elles portent 6 à 30 étamines (caractère déterminant pour la famille).

Le noyer, chez les Romains était l'arbre de l'Enfer et de Perséphone.

En Europe, au Moyen Âge, le sabbat des sorcières se déroulait sous un énorme noyer : ce caractère magique provient sans doute du fait que le noyer n'est presque jamais touché par la foudre.

Dans l'astrologie celtique, le noyer est implacable, surprenant et plein de contrastes, ...


* * * * * * *

Lire la suite

L'Egypte aux portes de la Dordogne à Figeac

29 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Photos

http://farm4.static.flickr.com/3583/3841757869_eeeda9aa5d_o.jpg

(Reproduction de la Pierre de Rosette)

Dans la mythologie de l’ancienne Égypte, les abeilles étaient nées des larmes du Dieu solaire Rê. En tombant sur le sol, elles se transformèrent en abeilles, qui construisirent des rayons et fabriquèrent du miel pour le bien-être des hommes.
L’abeille était même le symbole de la Basse-Égypte unifié avec le roseau, symbole de la Haute-Égypte, scellant ainsi l’unité du pays…

L’apiculture était courante dans le Haut-Empire égyptien du XXIVe siècle av. J.-C. La majorité des activités apicoles étaient situées en Basse-Egypte, une zone riche en cultures. Il s'agissait probablement d'une apiculture de transhumance, ce qui signifie que les apiculteurs chargeaient leurs ruches sur des barques de roseaux et suivaient les floraisons tout au long du Nil. Beaucoup plus tard, les apiculteurs se sont probablement sédentarisés là où il y avaient de nombreuses fleurs.

Les ruches utilisées étaient faites de paniers de roseaux séchés, tressés et recouverts d'argile.

Des représentations ont été mises au jour dans le temple du roi Ne-Ouser-Rê à Abou-Gourab, où l’on voit des scènes montrant l’extraction et la conservation du miel.

* * * * * * *

Lire la suite

Transformation du Nectar en Miel

29 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm3.static.flickr.com/2599/3747122416_89d1bb2936_b.jpg

Les ouvrières commencent à operculer les alvéoles remplies de nectar.

Ce nectar se transformera en miel sous l'effet conjugué des sécrétions des glandes salivaires des ouvrières riches en ferments, en diastases (principalement des invertases) qui vont transformer les polysaccahrides du nectar en sucres simples.
Le miel ainsi obtenu est entreposé dans les alvéoles où il s'affine: c'est la maturation. Grace à la ventilation effectuée par les ailes des abeilles une partie de l'eau sera éliminée.
Toutes ces étapes ont permis d'inverser les proportions en sucre et en eau du nectar en miel.
Ensuite, les abeilles operculeront les alvéoles par un bouchon de cire afin de conserver le miel.

* * * * * * *

Lire la suite

J'aime le jour mourant …

28 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

http://farm5.static.flickr.com/4043/4554803447_39c197dc76_b.jpg

… J’aime le jour mourant qui s’éteint par degrés,
Le feu, l’intimité claustrale d’une chambre
Où les lampes, voilant leurs transparences d’ambre,
Rougissent le vieux bronze et bleuissent le grès …

 

Lire la suite

Préparation à l'essaimage …

28 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm4.static.flickr.com/3646/3481998379_269dc65b57_b.jpg

Cellule Royale (à gauche) & Cellules de Mâles (en haut à droite)

Les abeilles se reproduisent de 2 façons :

  • De manière sexuée : La reine se fait féconder, elle pond des oeufs qui deviendront larves, nymphes puis insectes adultes (Ouvrières, mâles ou même jeune reine)
  • et par division de la colonie qui peut, dans ce cas, être considée comme une seule entité : C'est l'essaimage.

Avant d'essaimer, les ouvrières préparent la colonie en prévision d'un éventuel départ de la moitié d'entre elles Elles construisent de grandes cellules qui donneront des mâles, de plus petites des ouvrières et des cellules en forme de "doigt" des reines. En fait comme ce sont les ouvrières qui fabriquent les cellules on peut dire que ce sont les ouvrières qui contrôlent réellement la ponte de la reine et donc l'avenir de la colonie.

L'essaimage est considéré de 2 manières par l'apiculteur  : 

  • Positif quand il s'agit d'agrandir son cheptel à peu de frais 
  • Négatif quand il s'agit de produire du miel. En effet une colonie qui essaime perd la moitié de ses ouvrières et donc la moitié de ses possibilités de récolter du nectar et donc de production.  

 L'apiculteur doit donc pouvoir contrôler la colonie et si besoin détruire ces cellules royales naturelles afin d'éviter les essaimages intempestifs.


NB : Les cellules royales naturelles en vue d'essaimage sont généralement situées en périphérie des cadres à l'abri des attaques de la vieille reine alors que les cellules royales de sauveté (que les ouvrières fabriquent régulièrement au cas ou… et détruisent rapidement ) sont situées au centre du cadre.

* * * * * * *

Lire la suite

J'ai dessiné un pommier …

27 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Poèmes

--------- Malus Profusion ---------

http://farm4.static.flickr.com/3365/4555448736_371277277e_b.jpg

J'ai dessiné un pommier dans mon cahier
Orné d'un feuillage, vert foncé et pâle
J'ai dessiné un pommier dans mon cahier
Dès que je l'ai terminé,
Une pomme est tombée 

yalalala … dès que je l'ai terminé
une pomme est tombée
j'ai couru dans le verger
pour la ramasser … 

J'ai dessiné un oiseau dans mon cahier
sautillant dans l'herbe,
dans les pâquerettes
dès que je l'ai terminé il s'est envolé 

dès que je l'ai terminé il s'est envolé
sur la branche de mon pommier
il s'est reposé …

Yvette Berger

Lire la suite

Sauriez-vous reconnaître les 4 stades de la métamorphose de l'abeille ?

27 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Apiculture

http://farm4.static.flickr.com/3612/3366460092_b6933365b9_o.jpg

Sur ce cadre, nous pouvons observer les 4 stades de la métamorphose de l'abeille, mais sauriez-vous les reconnaître ?

Si tel n'est pas le cas allez voir  ici

* * * * * * *

Lire la suite

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

26 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Au Jardin & dans les Bois

chardonneret-a

Très tôt ce matin, j'ai vu dans l'ouche un très bel oiseau perché sur une tige du rosier,
il se laissait lentement balancer bercé par une douce brise.

Pfuittt … Il est parti

* * * * * * *

Lire la suite

Fleurs de Pommier : Tentation oblige

25 Avril 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Le Langage des Fleurs

http://farm5.static.flickr.com/4001/4547983189_6be81615ed_b.jpgLa pomme et par extension sa fleur,  a, depuis la nuit des temps, été un symbole fort :

Ce fut d'abord un message d'amour dans la Rome antique.

Aux Saturnales, les jeunes filles offraient à leur bien-aimé la couronne de fleurs qu'elles avaient porté la veille ainsi qu'une pomme qu'elles avaient croquée. Si l'élu de leur coeur finissait le fruit, c'était le signe qu'il acceptait les avances de la jeune fille.


Les Celtes, quant à eux, considéraient la pomme comme le fruit symbole de la Connaissance.

Selon la croyance judéo-chrétienne,

La pomme est LE fruit défendu symbole de la tentation : en manger est la représentation allégorique du double péché de connaissance et de luxure.
En fait, c'est une erreur de "traduction" qui a fait du fruit (pomun en latin) une pomme, alors que la pomme était appelée malum (qui se traduit aussi par arbre mauvais). 

Alors ne nous privons pas de "croquer la ou la vie à belles dents".

* * * * * * *


Lire la suite
1 2 3 4 > >>