Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ong-Mat

Un miel rare celui du Lierre …

31 Octobre 2010 , Rédigé par Ong-Mat Publié dans #Fleurs Mellifères ou Nectarifères

http://img219.imageshack.us/img219/9648/101027abeillelierre01b.jpg
Les fleurs de lierre discrètes jaune verdâtre disposées en ombelles au sommet des rameaux offrent aux abeilles pollen et nectar, mais attention, le lierre possède des nectaires non protégés directement exposés à l’atmosphère. Un automne trop sec, trop venteux ou trop pluvieux et c’en est fini du précieux nectar !

Pour nous apiculteurs, il est important de savoir que les rameaux qui portent des fleurs ne se forment qu’en pleine lumière ; c’est ainsi que l’on peut facilement voir ces fleurs sur les lierres qui couvrent les murs. Dans les forêts de chêne, le lierre est peu mellifère.

Lorsque les conditions météorologiques sont favorables, le réceptacle floral se couvre de gouttelettes de nectar et le bourdonnement des abeilles est incessant.
La période de floraison tardive en fait une plante de grand intérêt pour nos avettes.
En règle générale, les apiculteurs préfèrent laisser le miel de lierre à disposition des abeilles afin de renforcer les réserves d’hiver nécessaires à la survie des colonies. Cette miellée est excellente pour assurer la pérennité du cheptel.
Ce miel automnal, très rarement récolté, ne peut donc être proposé au consommateur que si des conditions météorologiques favorisent une miellée intense et prolongée (Ce qui est, il faut bien le dire, rarissime).

Le Miel de Lierre est recommandé pour les céphalées et maux de tête. Ce miel à un léger goût fumé et une couleur caramel, son goût très particulier dégage une certaine amertume. Ce miel cristallise très vite, y compris dans les cadres. Il faut donc le récolter très rapidement.

* * * * * * *

Le lierre utile à son arbre support

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chantal74 en pausebientôtaudoise 03/11/2010 19:57



Un dernier petit kikou avant mon départ, je viens donc te dire aurevoir.


Je ne connaissais pas le miel de Lierre mais pour en avoir beaucoup ici il est toujours visité par les butineurs. Il faudra que j'essaye d'en trouver pour le gôuter.


Tu ne te formaliseras pas mais je me désabonne de toutes mes newsletters pour ne pas avoir ma boite mail qui explose d'ici que je retrouve ma connexion dans l'Aude. Je reprendrai surement début
décembre.


Plein de gros bisous et à tout bientôt


chatou



Ong-Mat 03/11/2010 20:15



Pleins de bzzzzzzzzzz emmiellés de mes avettes et de moi-même.


Bon aménagement dans l'Aude. Je sais comment cela peu être dur car nous venons de déménager de la Région parisienne vers la Creuse. Il reste encore pleins de cartons à vider !


Douce soirée


Jo


 



JeeretGab 03/11/2010 09:00



Cela donne envie de gouter à ce miel.


Bonne journée !



toun33 31/10/2010 13:28



je ne connaissais pas du tout et je découvre avec étonnement et enchantement ce miel à caractère "exceptionnel" ...
Comme toujours, tes explications sont un vrai plaisir ... je t'en remercie bien sincèrement
A très bientôt
Bon dimanche Jo



Didier - 365 Photos 31/10/2010 09:49



De belles explications, comme d'hab !


Merci Jo